Les deux facteurs SEO on site souvent mal travaillés

Les deux facteurs SEO on site souvent mal travaillé

Aussi importants que soient les liens et le contenu, les moteurs de recherche sont beaucoup plus complexes que la simple analyse traditionnelle des textes et des documents pour classer les sites dans leur index.

Au lieu de cela, nous devrions considérer le référencement comme un écosystème organique, où chaque petit bout de code est directement ou indirectement lié à la performance de votre site Web.

La création de liens vers un site lent devient inutile, tout comme la publication de contenu qui est interrompu par des interstitiels gênants sur un appareil mobile. Suivre les meilleures pratiques est inutile, à moins de les suivre toutes. Bien que tout le monde ne sera pas entièrement d’accord sur les meilleures pratiques du référencement, nous pouvons au moins être d’accord sur certaines.

Nous avons interrogé l’agence Digital corsaire, agence SEO à Rennes, pour qu’elle nous explique quels sont les deux facteurs SEO à garder à l’esprit lors de la conception et l’audit de votre site web.

Pertinence du contenu par rapport à l’intention de l’utilisateur

Comprendre l’intention de l’utilisateur est l’avenir de l’optimisation pour les moteurs de recherche. Cela s’inscrit dans une démarche de SXO. En fait, une grande partie des changements dans le classement de Google au cours de la dernière année ont été attribués à des changements d’algorithmes expérimentaux, y compris de nouvelles capacités en termes de réseaux de neurones.

Sans trop entrer dans les détails, les algorithmes de Google travaillent sans relâche pour mieux comprendre la syntaxe et la sémantique des recherches des utilisateurs.

En fait, la pertinence du contenu par rapport à l’intention de l’utilisateur peut être considérée comme son facteur de classement le plus important, car si votre contenu n’est pas pertinent pour une recherche, il sera dévalué.

Comment optimiser ?

Comprendre l’intention de vos mots-clés (informationnel, achat, navigation).

Analysez les SERP de ces mots-clés et voyez quel type de contenu est classé.

Rechercher les similitudes sémantiques avec ce mot-clé et optimiser le contenu autour de ces termes.

Engagement de l’utilisateur

En fin de compte, nous concevons des sites Web pour les personnes et les moteurs de recherche. Lorsque vous concevez pour les utilisateurs, il est toujours bon de regarder votre site Web et son contenu d’un point de vue utilisateur.

Principalement, dans quelle mesure mon contenu est-il engageant et est-ce que je m’ennuie avec mon site ?

L’engagement des utilisateurs, ou les signaux des utilisateurs, ont longtemps été soupçonnés d’être un facteur de classement pour Google, même si indirectement. Quoi qu’il en soit, les signaux des utilisateurs peuvent être un bon indicateur des améliorations que vous devez apporter à votre site Web.

Conseils pour optimiser l’engagement :

Analysez les pages ayant un taux de rebond élevé et recherchez des occasions d’engager des sessions de plus longue durée ou plus de pages par session.

Insérez les appels à l’action dans les pages pour encourager les conversions.

Offrir des options de navigation supplémentaires à l’intérieur du contenu, comme la mise en place de liens dans le contenu du corps.